jeudi , 23 mai 2019
enfr
Partageons nos bons plans économiques et écologiques!
Accueil » Actualités » ON A PARLE DE NOUS!

ON A PARLE DE NOUS!

Bonjour à tous,

La fiche écofrugale de la semaine dernière sur la coloc’ a moins suscité la polémique que celle sur l’eau gazeuse mais elle a quand même fait parler d’elle.  Antonin Léonard lui a ainsi consacré de larges extraits dans son excellent blog sur la consommation collaborative dans lequel il présente et explore les nouveaux modes de consommation qui ont pour caractéristiques, entre autres, d’être à la fois économiques et écologiques. Je vous avais également parlé du premier passage à la radio de l’écofrugal project dans la chronique environnement d’Elisabeth Bonneau sur LeMouv’, l’émission est désormais disponible en podcast.

Cette semaine l’écofrugal project vous fait découvrir ou redécouvrir le cabas. En effet il n’y a pas de fatalité à l’omniprésence du plastique (les sacs en plastique représentent 2,75 kg par an et par personne), pourtant les solutions existent, le cabas en est une. Les économies vous paraîtront certes faibles mais c’est sans compter les coûts environnementaux (traitement des déchets, pollution visuelle, perte de biodiversité…) dont on ne fera plus les frais. Alors n’attendez plus, tous à vos cabas!

Comme d’habitude n’hésitez pas à parler de l’écofrugal project autour de vous, en particulier aux associations et aux médias qui peuvent relayer son message. Pensez aussi à partager les fiches écofrugales avec vos amis sur facebook.

Bonne semaine à tous!

Philippe Green
www.ecofrugalproject.org
www.facebook.com/ecofrugal

Un commentaire

  1. avatar

    Ce débat sur les sacs plastiques est vraiment compliqué. Personnellement, je n’en accepte plus si on me les propose. J’accepte parfois ceux en amidon de pomme de terre (chez Biocoop), et j’utilise en général les sacs papier marron qu’on nous donne pour fruits et légumes pour y mettre les déchets. Problème : ils ne sont pas très étanches! j’utilise les sacs offerts par Leclerc, U ou Monoprix pour faire les courses depuis 5 ans, sans avoir eu à en changer! Mais il reste à trouver LA solution pour mettre ses déchets de cuisine (non compostables) dans un sac vraiment biodégradable (par exemple à l’air, et non à devoir se retrouver dans certaines conditions pour se dégrader!). Mais il est clair qu’on avance énormément depuis 2 ans, et c’est ça qu’il faut voir! L’intelligence humaine finira par trouver un sac écolo pas cher à fabriquer…
    Je suis vraiment ravi des riches débats et commentaires sur ce blog; bravo Philippe!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*