jeudi , 18 juillet 2019
enfr
Partageons nos bons plans économiques et écologiques!
Accueil » Alimentation » FICHE – PETIT DEJEUNER FAIT MAISON

FICHE – PETIT DEJEUNER FAIT MAISON

Avec 174 pots de yaourt (21,8 kg) par an et par personne, les Français sont juste derrière les Scandinaves en Europe pour la quantité consommée. Les yaourts représentent un budget annuel de 52 € par personne. Le pain quant à lui, avec 51,7 kg consommés par an et par personne, soit 206 baguettes2, représente une dépense annuelle de 165 €. Au total, une famille de 4 personnes qui prend ses repas midi et soir à domicile, dépense 208 € par an en yaourt et 660 € en pain, soit un total de 868 € par an. Si vous vous sentez de faire vos yaourts et votre pain vous même, vous économiserez en transport, en emballages et financièrement. En choisissant vous-même des ingrédients, vous saurez aussi ce que vous consommez.


La yaourtière

Avec une yaourtière, vous pouvez faire vos yaourts vous-même mais aussi plein d’autres choses : milkshakes, gâteaux, tzatziki…


Écologique

Vos yaourts seront plus naturels, sans colorant, sans conservateur et sans gélatine animale. Vous réduirez les déchets de plastiques et d’aluminium, grâce aux pots en verre qui sont réutilisables autant de fois que vous le souhaitez. Vous réduirez aussi les transports. En effet, quoi de plus local que de produire sur le lieu même de sa consommation ?

Économique

Une yaourtière coûte entre 30 € et 60 €. La consommation de l’appareil de 9 W est très faible : 2,60 € par an, à raison de 7 à 10 heures par jour. Vous devez acheter les ingrédients de base, à savoir, les ferments lactiques (en pharmacie, ou épicerie diététique). Si vous n’en trouvez pas, remplacez les par un yaourt nature bien frais en verre dans le commerce (eh oui, pour faire des yaourts, il faut… des yaourts !) et du lait (1,10 € le litre de lait bio demi-écrémé chez carrefour).
Tous les laits conviennent, lait UHT, écrémé, demi-écrémé, entier, faites des essais et choisissez celui que vous aimez le plus. À l’usage, les yaourts fait-maison vous reviendront 2 fois moins chers que ceux achetés en grande surface. Vous pouvez aussi vous lancer dans l’aventure des yaourts maison, sans investir dans une yaourtière3, en utilisant un cuit-vapeur, un cuiseur, ou une cocotte minute.

La machine à pain (MAP)

Pour se réveiller avec la bonne odeur du pain frais, rien de tel qu’une machine à pain. Les prix varient entre 50 € et 150 €. Cela dépend de la taille de la cuve (500 g ou 1 kg) et de ses fonctionnalités (distributeur d’ingrédients, graines) de l’esthétique et de la marque. Elle vous permet de faire du pain blanc, de la brioche, du pain de mie, des boules aux céréales, mais aussi des pâtes à pizza, des pâtes à tarte, des fougasses, du riz au lait et même de la confiture… Vous pourrez faire du pain sans gluten ou laisser dorer des brioches que vous glisserez dans le cartable des enfants avant qu’ils ne partent à l’école… idéales pour le goûter plutôt que de leur donner des gâteaux, en portion individuelle emballée, bien souvent trop gras et trop sucrés. UFC Que Choisir, dans une étude de décembre 2010, soulignait que cela concernait 76 % des aliments dans les cartables de vos enfants.
Pour faire son pain, rien de plus simple. Il faut de la farine, de l’eau, du sel, de l’huile ou du beurre, de la levure, du lait ou du lait en poudre, du sucre. Une fois les ingrédients pesés, vous n’avez plus qu’à laisser la machine travailler. Au bout de 3 heures votre pain est prêt à être dégusté. Un pain de 500 g suffit pour une famille de 4 personnes, 140 g étant la consommation moyenne par personne et par jour.
Vous pouvez aussi vous passez de la MAP, en utilisant la méthode traditionnelle, en pétrissant la pâte avec un robot et en la faisant cuire au four. Mais votre pain sera moins économique en raison de l’énergie supplémentaire consommée. Ce sera aussi plus de labeur et de temps passé car vous devez intervenir au moment du pétrissage, de la levée et de la cuisson. Mais le goût, l’aspect et la texture se rapprocheront davantage de celui que vous achetez dans le commerce.

Ecologique

Même si vous rapportez quotidiennement votre baguette en rentrant du travail, si elle vous oblige à faire un détour, ne serait ce que de 500 m par jour, cela représente 182 km à la fin de l’année ! A 8 l/100 km dans le cas d’une consommation urbaine, sachant que les kilométrages en ville sont bien plus polluants, cela représentera 21 € par an de dépense supplémentaire en carburant.

  • Lorsque vous utilisez la MAP, il est important de respecter l’ordre pour verser les ingrédients ainsi que les quantités recommandées.
  • Les qualités gustatives n’arriveront probablement pas à la hauteur du pain d’un artisan-boulanger mais dépasseront certainement celles du pain industriel.

Économique

Selon 60 millions de consommateurs5 le pain fait maison reviendrait 4 fois moins cher que le pain acheté. Où se procurer les recettes et les ingrédients ? Si vous n’êtes pas prêt à vous lancer complètement et que vous doutez de l’intérêt du fait maison, commencez par emprunter la machine de votre voisin ou louez-là au lieu d’acheter une machine neuve. Une fois convaincu, vous n’êtes toujours pas obligé de l’acheter neuve, privilégiez l’occasion. Si l’expérience fait maison vous plaît, allez plus loin, en faisant vos propres glaces et sorbets mais aussi vos confitures ou vos conserves de fruits. Il existe de nombreux blogs et de sites internet sur les recettes à suivre pour faire son pain ou ses yaourts. Pour que la recette soit bio, il suffit juste que les ingrédients soient labellisés AB. Vous pouvez commander vos ingrédients en ligne ou les acheter en supermarché du type Biocoop, Naturalia. Les grandes surfaces traditionnelles vendent aussi des farines AB.


Le « boom » du fait maison

On ne compte plus les émissions à la télé où le faire soi-même est devenu le principe de l’émission (jardinage, cuisine, bricolage, entretien…). Outre-Atlantique (d’où la mode est partie), on appelle cela le DIY (Do it yourself). Bien qu’étant à la mode, ce phénomène n’a rien de nouveau pour nos grands-parents. Ils étaient nettement plus autonomes que nous le sommes aujourd’hui en faisant beaucoup plus de choses par eux-mêmes. La volonté de reprendre le contrôle de sa vie, de gagner du pouvoir d’achat, a remis au goût du jour cette pratique, mais cette fois, on ne le fait plus par obligation comme c’était souvent le cas autrefois, mais par plaisir et pour la convivialité que cela procure. Ainsi selon une étude TNS SOFRES 2010, « 94 % des Français considèrent la cuisine fait-maison comme source de plaisir et d’épanouissement ». 60 % des Français ont commencé à préparer eux-mêmes leur pain ou en font plus souvent depuis ces deux dernières années.

ZOOM Les farines T65, T80, T100, cela vous dit quelque chose ?

Ce sont les références des différents types de farine que vous utiliserez suivant le type de pain que vous voulez faire (pain blanc, pain de seigle). Rassurez-vous, tout cela est très bien expliqué sur internet. Vous trouverez chez Naturalia le kilo de farine, pour faire du pain de campagne bio, à 3 €. Exemple d’une recette de « pain paysan » (du nom de la farine utilisée) : 250 g de farine « Paysan », 150 ml d’eau, 6 g de sel et 10 g de levure en cube, une cuillère à soupe d’huile facultative. Pour en savoir plus, reportez vous à la rubrique Pour aller plus loin.

Témoignage…
Ludivine, 33 ans, assistante maternelle, en couple avec 2 enfants, Massy Palaiseau (Essonne).

Cela fait environ 6 mois que nous avons investi dans une machine à pain. La toute première raison est que nous n’avons pas trouvé de bonne boulangerie à côté de chez nous et je rechigne vraiment à prendre ma voiture pour aller chercher une baguette ! Nous avons opté pour une machine 1er prix et nous en sommes totalement satisfaits. Elle a une dizaine d’options (pâte à pizza, pain blanc, brioche, bagel, etc.) et c’est bien suffisant ! Je fais surtout du pain aux céréales, il est délicieux et se conserve 3-4 jours tout en restant moelleux. La méthode est on ne peut plus facile ! Il suffit de mettre les ingrédients dans l’ordre, de choisir son type de pain et la machine fait tout le reste, c’est inratable ! Sans compter la délicieuse odeur qui envahit la cuisine… Quand j’ai envie d’un beau pain bien rond comme chez le boulanger, je retire la pâte de la machine juste avant la cuisson et je la place dans mon four traditionnel, la croûte est plus croustillante et on n’a plus cette forme carrée du pain cuit en machine. Le seul point négatif c’est le coût de la farine. Je n’ai pas encore trouvé de bon plan pour ne pas la payer trop chère…

Étude de cas

Si vous vivez en couple avec deux enfants et que vous prenez la moitié des repas chez vous en famille, en faisant vous-même votre pain et vos yaourts bio, vous allez faire des économies puisque vous diviserez par 2 votre budget moyen initial de 464 €. En effet pour 232 € par an, vous aurez des yaourts et du pain bio. Après amortissement (durée de vie 10 ans) de la MAP (100 €) et de la yaourtière (45 €), votre économie nette annuelle sera environ de 228 € par an.

Pour aller plus loin

A lire :
Yaourts inratables – 100 recettes faciles, maturelles et surtout gourmandes, Alix Lefief-Delcourt, Leduc.S Éditions.
Petits déjeuners et Goûters bio, de Françoise Bon, conseillère en diététique, Anagramme éditions.
A cliquer :
www.mamiefofa.com Idées de recettes de pain sur le net.
www.fairesonpain.com Le pain biologique au four.
www.dailymotion.com/video/xf3qbn_decouvrir-lunivers-des-machines-a_tech Vidéo de présentation sur la MAP.
http://blog.shopecolo.fr/fabriquer-son-pain-bioa-la-maison-120.html – www.recettes-machine-apain.com Idées de recettes de pain fait maison.
www.cfaitmaison.com – www.toutfairesoimeme.com – www.pratique.fr Faire du pain et des yaourts soi-même.

21 commentaires

  1. avatar

    Un autre truc pour diminuer le coût du pain : acheter la farine par « grosses » quantité. Chez nous, il y a des moulins qui livrent la farine par sacs de 5 ou 10kg. Sur le marché de producteur près de chez nous, on peut aussi acheter des sacs classiques de 1kg de farine, mais aussi des sacs de 3 ou 5kg. J’en ai aussi déjà vu dans les supermarchés bio (près de chez nous, à Satoriz, il y a des sacs jusqu’à 10kg). Et finalement, quand on fait souvent son pain soit même, les gros sacs de farine disparaissent assez rapidement pour ne pas se périmer.

  2. avatar

    Super bonne idée! Je fais également mes yogourts moi-même. J’écris un blog sur des bons plans pour économiser, http://www.petits-trucs.ch. Dont un article sur les yogourts « fait maison »: http://petits-trucs.ch/yogourt-maison-delicieux-et-rentable-1465.html.

  3. avatar

    Ci dessous le commentaire de Stéphanie
    ‎ »Pain beurre confiture yaourt ! Yes ! Moi j en suis ! A bas les gâteaux et autres horreurs plein d’ huile de palme et autres cochonneries !Oyé oyé c est la rentrée ! »

  4. avatar

    Ci-dessous les commentaires de Frédéric
    « Je ne suis pas d’accord avec cette fiche sur le pain ! Ma mère est antiquaire brocantrice et elle voit des milliers de machines à pain jetées parce que les gens n’arrivent pas à s’en servir, nettoyer, etc. N’est-ce pas mieux d’aller tout simplement à la boulangerie du quartier ? La mienne est en bas de mon immeuble! Par ailleurs le petit déj c’est plus que du yaourt et du pain ! 🙂 Tu ne parles pas des fruits, frais et secs, etc. « 

    • avatar

      Bonjour Frédéric,

      Merci pour tes commentaires. Effectivement le risque c’est d’avoir un énième machine qui reste au placard, c’est pour ça que je précise « Si vous n’êtes pas prêt à vous lancer complètement et que vous doutez de l’intérêt du fait maison, commencez par emprunter la machine de votre voisin ou louez-là au lieu d’acheter une machine neuve. Une fois convaincu, vous n’êtes toujours pas obligé de l’acheter neuve, privilégiez l’occasion. »

      En ce qui concerne les fruits et légumes, j’en parle dans la fiche à venir – mon régime écofrugale – et dans la fiche – Ici et maintenant – sur les fruits et légumes mais tu as raison j’aurais pu mettre une référence. Idem en ce qui concerne le café, j’en parlerai dans la fiche L’environnement au travail, mieux vaut effectivement faire un bon café en thermos que d’utiliser des capsules jetables, c’est 4 fois moins cher. En ce qui concerne les céréales, j’aurais pu faire référence à l’achat en vrac qui est écofrugal.
      Concernant la boulangerie en bas de chez toi, tu as de la chance, beaucoup de personnes achètent leur pain industriel en supermarché.
      Philippe Green

  5. avatar

    Bonjour,
    j’aime bien le fait maison et j’essaye de faire le plus possible moi-même (yaourt, gâteaux, sorbets, glaces, cosmétiques, produits ménagers etc etc… Sauf le pain, car j’ai une machine, mais je n’aime pas ce revêtement qu’il y a à l’intérieur, et au four ça consommerait trop. Avez-vous plus de précisons en ce qui concerne ce revêtement?
    Merci.

    • avatar

      Les machines à pain sont très souvent revêtues en téflon pour faciliter le démoulage (qui n’est malgré tout pas toujours facile, même avec ce type de revêtement). Cependant, comme le dit Masterelisabeth + bas : nul besoin de machine pour faire du bon pain ! Un four classique peut suffire (avec minuterie si possible !).

      • avatar

        Oui, j’aime pas du tout le téflon beurkkkkkkkk. Il n’en existe pas en inox, tout simplement?!
        Je vais essayer de le faire au four. Economiquement parlant ce sera surement mieux, mais écologiquement parlant ça sera moins bien car je vais à la boulangerie à pied. De toute façon la santé prime chez moi, et comme ce n’est pas bon de manger toujours du pain blanc, et que la farine complète pas bio a plus de résidus de pesticides, mieux vaut le faire soi-même au moins de temps en temps!

        • avatar

          Il existe une marque de machine à pain dont la cuve n’est pas revêtue de Téflon mais d’une matière plus saine (j’ai oublié laquelle). Mais je n’en connais pas la marque. Par contre, il me semble qu’elle est beaucoup plus coûteuse que les autres.

          • avatar

            D’accord merci lutine, je me renseignerai.
            Mais j’ai pris le coup à faire mon pain au four, finalement c’est vrai que c’est pas sorcier! Mais j’aurais des scrupules à revendre ma machine actuelle, c’est un cadeau de mariage… Après tout, pour les jours où j’ai vraiment pas le temps, ça va tuer personne!

  6. avatar

    Bonjour Stéphanie,

    J’aimerais pouvoir vous renseigner malheureusement je ne connais pas le revêtement de votre machine. En ce qui concerne la consommation de votre four, qu’il marche au gaz ou électrique, vous pouvez calculer précisément le prix de la dépense énergétique engendrée par la cuisson du pain en regardant la notice de l’appareil.

  7. avatar

    La machine à pain peut être effectivement empruntée dans un premier temps si vous n’avez pas confiance en vos talents de boulanger. Mais il n’y a rien de plus simple à faire que du pain. Moi j’utilise un bol, un torchon mouillé pour couvrir le bol pdt que ma pâte monte et un petit four électrique à 30 euros car je n’ai pas la place de mettre un four normal chez moi. Le secret pour avoir du pain croustillant c’est…. de mettre un récipient avec de l’eau dans votre four quand vous faites cuire votre pain. Et pour ceux qui sont allergiques au gluten, ils sont sûrs que le pain à la farine d’épautre sera 100 % farine d’épautre. Car elle est plus chère que celle de blé et souvent elle est coupée chez les boulangers. Voili voilou… Enjoy vos talents de boulanger…

    • avatar

      Petite précision : l’épautre (petite ou grande) contient du gluten.
      Mais c’est vrai que la petite épautre en contient à priori en moins grande quantité et serait plus facilement toléré (notamment par certains intolérants au gluten du blé).

  8. avatar

    Une fiche pratique et complète pour faire son pain au levain

    http://ateliers-ecologie-pratique.org/IMG/pdf/painaulevain.pdf

  9. avatar

    Pour être encore plus école, faites vos yaourts avec une cocotte-minute, c’est un peu plus long mais vous n’avez pas besoin de laissez chauffer plusieurs heures de suite, seulement quelques minutes. Marche à suivre: (je fais les recettes tirées du livre cité ci-dessus – 100 recettes inratables): faites votre mélange de base selon la recette choisie + l’équivalent d’un pot de yaourt de lait en poudre (demi-écrémé). Chauffez un fond d’eau dans la cocotte jusqu’à 45 °C, puis mettez-y les yaourts, mettez le couvercle immédiatement et laissez à feu moyen environ 3/4 minutes. Puis, éteignez et laissez pendant 10/11 heures environ. Au bout de ces 10/11 heures, rallumez un peu le feu pendant quelques minutes jusqu’à ce que la cocotte soit légèrement réchauffée, éteignez -la à nouveau et laissez encore 5 à 6h. Je fais cette 2è phase car mes yaourts ne sont plus liquides, ils ont une super consistance et même mon conjoint qui ne raffole pas de yaourts, adore ceux que je fais!

  10. avatar

    En fait, à mon avis, et certainement en fonction de la consommation du four, faire son pain bio au levain naturel fait maison au four est plus écolo que faire son pain en machine avec de la levure de boulanger. Et un pain fait au four se conserve mieux, d’autant plus s’il est au levain. Sachez aussi que le pain au levain est plus digeste que le pain à la levure de boulanger. Tout est une question d’OR-GA-NI-SA-TION!

  11. avatar

    Pour les yaourts je suis super ok, en revanche, j’aime bien l’idée qu’il existe encore des boulangers demain, alors j’achète le pain. Je n’ai pas envie d’enrichir les fabricants de machine à pain, un appareil d’électroménager qui fonctionne à l’électricité. D’autant que le pain, lorsque j’en fais, et bien je le cuit dans mon four tradi et c’est ok. On peut aussi faire des yaourts sans yaourtière.

    • avatar
      Philippe Green

      Vous avez raison Sonia, on peut aussi faire du pain directement au four. Par ailleurs avant d’acheter une yahourtière ou une machine à pain neuve, il faut avoir le reflexe de regarder sur les sites de vente en ligne d’occasion.

  12. avatar

    C’est super vos tentatives de réduction de la cosommation les petits:
    On peut aussi revenir à la lessiveuse , aux couches lavables,au poële a bois , aux toilettes au fond du jardin,aux matelas en balle de maïs etc etc j’en ai encore une longue liste si çà vous intéresse……
    Et quand vous aurez sapé le modernisme, qui vous fait gagner du temps pour vous exprimer sur internet ,aura disparu, faudra essayer de la rattraper pas vrai?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*