mardi , 12 décembre 2017
fren
Partageons nos bons plans économiques et écologiques!
Dépenser Moins | Vivre Mieux | Agir Maintenant
Accueil » Consommation » FICHE – CABAS

FICHE – CABAS

Photo extraite de l’édition 2012 du Guide Ecofrugal

Cliquez ici pour commander la nouvelle édition du Guide Ecofrugal et lire l’intégralité de cette fiche. Les conseils dispensés dans cette fiche vous feront économiser 5 € par personne et par an.

 

A cliquer :

Mybiotifulbag.com Un site à la mode de sacs et cabas bio.

Pedulialamboutique.com Une sélection de sacs faites à partir de récup’ pour financer des programmes d’éducation au développement durable en Indonésie.

 

24 commentaires

  1. avatar

    Bonjour!

    J’adhère à cette idée. Une personne qui m’est proche m’a offert un joli cabas coloré biodégradable qui ne me quitte plus. Maintenant, j’utilise peu de sac plastique. Il est devenu un sac de course, un sac de sport, un sac de pic nique …

    Actuellement, on peut observer une recherche et un effort esthétique dans la plupart des magasins. Donc on peut même être à la mode!!

  2. avatar

    Mous avons tous les éléments pour modifier nos comportements en la matière. Cette fiche nous rappelle la justification de ces nouveaux gestes. Il reste à voir ce qu’on peut faire pour les « poches » que l’on utilise dans les marchés ou supermarchés pour les légumes et fruits. Autrefois on utilisait des saces en papiers..faut-il y revenir ?
    Je trouve saine l’idée d’interdire les sacs plaqtiques, comme en Italie…
    Merci pour cette nouvelle fiche !

  3. avatar

    Attention aussi aux commerçants qui mettent même le plus petit des produits dans un sac plastique : si on n’y fait pas garde, en un samedi après-midi on récolte vite 6 sacs différents (1 distribué à la pharmacie pour porter 1 boîte d’aspirine, 1 distribué chez l’opticien pour 2 boîtes de lentilles, 1 distribué chez le bijoutier pour une montre, etc.) => autant d’absurdités qu’on peut facilement éviter en refusant les sacs plastiques et en mettant tous les produits dans un seul et même sac.
    Bravo pour ce site instructif, utile, bref parfait !

  4. avatar
    Philippe Green

    Merci pour votre remarque. En effet, ça va très vite car c’est un vrai réflexe que les commerçants ont, que d’emballer ce qui l’est déjà par ailleurs, sans nous consulter.

  5. avatar

    J’ai eu à faire, un jour dans les Alpes, à un commerçant qui lorsque j’ai décliné le sac plastique, m’a répondu avec un beau sourire « la nature vous dit merci ». Les commerçants ont également leur rôle à jouer et l’élégance de celui-ci m’a époustouflée !

  6. avatar

    Dans son édition du 19 mai 2001, Les Échos mentionnait que Bruxelles envisagerait de bannir les sacs en plastique. La commission européenne a lancé à cet effet une consultation publique. Autre piste étudiée, taxer les sacs plastiques ou alors fixer leur prix. Selon la Commission Européenne chaque européen utilise plus de 500 sacs par an. La taxation en France, de l’ordre de 10 € par kilo a été repoussée à 2014.La commission souhaite également distinguer les sacs biodégradables des sacs « compostables » qui ne se décomposent que dans des usines ad-hoc.

  7. avatar
    Philippe Green

    Un site à ne pas rater pour apprendre à confectionner votre « propre » sac grâce à l’art du pliage du tissu: http://furoshiki.com/technique_backpack

  8. avatar

    Bonjour,
    Cela fait des années que j’utilise un chariot roulant pour faire mes courses. Sinon dans mon sac du boulot j’ai en général avec moi un sac en tissu et si je l’oublie c’est carton du magasin. Le pharmacien est habitué et ne me propose plus de sachet. Pour les sachets en papier pour les fruits, légumes ou le vrac je les réutilise jusqu’à ce qu’il se déchire.Ce qui me choque c’est de voir dans un magasin bio à Paris donner des sacs en plastique en caisse!!!. Il y a aussi les magasins de beauté qui insiste pour un tube de vous donner un sac. Beaucoup de progrès à faire!!!

  9. avatar

    J’utilise aussi des sacs que j’ai fabriqué moi même pour le pain. Cela évite le sachet en papier à chaque fois. Au début, je devais le rappeler à la boulangère, maintenant, elle est habituée et le prend d’elle même !

  10. avatar

    Chère Flora,

    J’aime beaucoup votre témoignage. Peut être êtes vous sensible à cette cause car vous être contrôleur de gestion, et donc que vous cherchez l’économie en toutes occasions…Mais je pense qu’il y a un gros travail de pédagogie à réaliser pour que tout le monde s’y mette!

  11. avatar

    je dis toujours non aux commerçants (libraire, pharmacie, etc) qui pour des petits achats proposent systématiquement le sac plastique : geste automique, banalisé et qui pourtant ne devrait plus aller de soi. Par contre j’ai besoin de sacs plastiques pour mes poubelles, (ou pour aller glaner les déchets en bord de mer… je m’y suis mise dernièrement, choquée par le nombre de plastiques jetés par les gens ou rejetés par la mer…)

  12. avatar
    Philippe Green

    Félicitations pour vos gestes citoyens!

  13. avatar

    pour noel 2010,mon fils de 18ans m’a offert un sac noir en pvc solide avec betty boop dessus c’est utile et tres fun
    il me sert pour faire les courses ou transporter un truc imprévu
    les jeunes aussi commencent à faire attention ça fait plaisir et ça donne confiance pour l’avenir

  14. avatar

    Une initiative intéressante des commerçants d’un arrondissement de Paris en partenariat avec le CNIID pour réduire les emballages:

    http://www.moncommercantmemballedurablement.org

  15. avatar

    Ce à quoi s’engage les commerçants:

    – Je ne distribue pas automatiquement de sacs, couverts ou serviettes
    – J’informe ma clientèle pour mieux la sensibiliser
    – Je donne un coup de pouce aux clients qui s’engagent
    – Je mets en place une consigne pour les boîtes ou bouteilles
    – Je propose des sacs ou des cabas réutilisables
    – J’accepte les contenants personnels (sacs ou boîtes, vos emballages réutilisables sont les bienvenus).
    – Je pratique la vente directe au cabas
    – J’incite à la réutilisation des sachets de vente en vrac
    – Je réclame des emballages consignés (caisses, palettes, cartons)
    – Je signale les emballages superflus
    – Je mets à disposition des clients les cageots, cartons, etc.

  16. avatar

    Il y a des efforts de faits mais pas suffisamment, l’enseigne Franprix ne fait aucun effort, je leur ai écrit à plusieurs reprises au sujet de la distribution sans aucune restriction de leurs sacs plastiques. Je vois les clients se servir plus qu’ils n’en en ont besoin de ces sacs, genre un article par sacs ou bien en faire un stock pour chez eux. Sur les marchés également, les commerçants proposent toujours des sacs pour le moindre légume ou autre acheté… c’est une gabegie ! et quand je refuse le sac proposé, tout le monde me félicite mais personne n’agit de même ensuite !!! Je suis connue pour refuser les sacs ce qui prouve que ce n’est pas courant …..
    Il y a encore du chemin à faire et hélas,souvent il n’y a que la manière forte qui fonctionne, l’interdiction pure et simple… quel dommage de devoir en arriver là. La prise de conscience collective est très très très lente…. « oui, mais si mon voisin ne le fait pas, pourquoi je le ferai ? »

    • avatar
      Philippe Green

      Merci, c’est clair que le changement prend du temps, mais grâce aux activistes comme vous qui font des courriers aux grandes enseignes, celles-ci comment à réagir.

  17. avatar

    Je ne sais pas si c’est parce que maintenant je suis sensibilisée au sujet, mais je vois de plus en plus de personnes faire leurs courses avec un cabas à roulettes !

  18. avatar

    C’est vrai qu’on voit de plus en plus de personne avec des paniers, des cabas à roulette. Par contre en ce qui concerne les commerçants, il m’est arrivé plusieurs fois quand je déclinait un sac pastique alors que le commerçant avait commencé à le remplir, il me dit en gros « c’est fait, trop tard » en me tendant le sac !!
    Je déteste ça mais comment refuser après ???

    • avatar
      Philippe Green

      Merci pour votre retour d’expérience.C’est clair qu’il vaut mieux prendre les devants, les commerçants n’ont pas encore le réflexe de proposer le sac en option.

  19. avatar

    Oui, cest difficile… Moi non plus je n’ai pas encore le réflexe systématique de refuser le sac plastique. Il nous faut encore un peu d’entrainement !

  20. Hello,

    Si des gens ont des sacs plastiques et ne savent pas quoi en faire, je fais parti d une association qui collectent les sacs plastiques ( surtout les sacs colorés du marché!!!), puis on les découper pour les crocheter!

    Plus d information sir le site ci dessous
    http://fillesdufacteur.typepad.com/

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*