jeudi , 23 mai 2019
enfr
Partageons nos bons plans économiques et écologiques!
Accueil » Santé » FICHE ECOFRUGALE – FUNERAILLES

FICHE ECOFRUGALE – FUNERAILLES

9-SANTE- FUNERAILLES ECOFRUGAL COUV BLOGPhoto extraite de l’édition 2012 du Guide Ecofrugal

Cliquez ici pour commander la nouvelle édition du Guide Ecofrugal et lire l’intégralité de la fiche actualisée. Les conseils dispensés dans cette fiche font économiser 2200 €.

Pour aller plus loin

A lire : Quand survient la mort. Paroles et pratiques. Guide disponible gratuitement dans les agences PFG.
A voir :

Le marché de la mort de Stéphane Rodriguez, France5 production – Les Films de l’Odyssée.
A cliquer :
Dondorganes.fr/Comment-signaler-que-lon-est.html Le site de l’agence de biomédecine, pour tout savoir sur le don d’organe.
France-adot.org La fédération des associations pour le don d’organes et de tissus humains.
Aphp.fr Le site de l’assistance publique des hôpitaux de Paris sur le don du corps.
Crematorium-perelachaise.fr Pour en savoir plus sur la crémation.
Afif.asso.fr Le site de l’association française d’information funéraire.
Servicesfuneraires.fr Le site des services funéraires de la ville de Paris.

6 commentaires

  1. avatar

    Au courant : une entreprise pratique du désherbage Bio dans un cimetière de Sainte-Savine : http://www.dailymotion.com/video/xat6zh_du-desherbage-bio-au-cimetiere-sain_news

  2. avatar

    – Un cercueil écologique et économique –

    Mourir écolo, c’est possible… Rest in (green) peace : L’association « Ça cartonne » propose des cercueils fabriqués à partir de 10% de bois et 90 % de panneaux de carton de type « nid d’abeille », fabriqués exclusivement à partir de papier recyclé et de colles végétales. Prix : entre 200 € et 250 €, contre plus du double pour un cercueil en bois de base destiné à la crémation.

    Chris Vermeulen, l’inventeur, est propriétaire des trois agréments (normes AFNOR) qui lui permettent de fabriquer et commercialiser les cercueils.

    Ecolo, cette association a aussi un but social. Elle accueille chaque semaine une vingtaine de stagiaires en insertion professionnelle.

    Site web : http://ca-cartonne.fr/modulosite2/fiche.php?id_bouton=5&id=749&fr=1

    Pour info : A ce jour, seuls 5 crématoriums sur 140 sont équipés de filtres limitant les rejets de mercure, de plomb, de cadmium, de dioxine et d’autres substances nocives majeures. De nouvelles installations voient le jour, dénuées de toute protection, sans tenir compte d’un arrêté qui oblige
    les crématoriums, avant le 17 février 2018, à filtrer les fumées. Si l’amiante fait l’objet d’une grande attention du gouvernement, la santé des résidents proches des crématoriums ne pèse pas lourd face au lobby du funéraire.

    Piètre considération pour notre planète (!)

  3. avatar

    Un lien utile dont on aimerait jamais avoir à s’en servir:

    http://guide-du-deces.modernisation.gouv.fr/

  4. avatar

    Pas du tout d’accord avec les conclusions concernant la crémation sur le plan environnemental : l’espace pris dans un cimetière pose moins de problème et, écologiquement, est bien moins polluant que les rejets des incinérateurs de corps. C’est d’ailleurs ce que vous constatez, mais vous prenez quand même une position en faveur de la crémation qui me choque : le bilan écologique entre crémation et inhumation me paraît plutôt fortement défavorable à l’incinération.

    Dioxines, mercures, plomb et métaux lourds sont en effet envoyés dans les airs … avec retombées sur le sol et intégration du cycle biologique, si nous ne les respirons pas directement.

    la meilleure solution serait de développer la cryogénisation, ce qui permet d’éviter tout rejet aérien.

    Pour ma part, je voudrai donner mon corps à la science , mais ce qui me gène, c’est que les restes sont actuellement brûlés alors que je les préfèrerais enterrés, voire cryogénisés.

    Jean Reynaud
    Ecobordillologue
    Docteur d’Université

  5. avatar

    Le cercueil en carton n’est pas autorisé pour la crémation ! Le motif ce n’est pas des raisons techniques ! C’est qu’il coûte moins cher à la crémation 45 minutes au lieu de 150 minutes, c’est à dire il consomme moins d’énergie électrique. Veuillez vous renseigner auprès du constructeur de four Mathews International.

  6. avatar
    Philippe Green

    Une offre « low cost » de funérailles a été mise en place par la ville de Paris qui en plus intégre des critères écologiques.

    http://www.lefigaro.fr/conso/2012/06/22/05007-20120622ARTFIG00367-paris-obseques-low-costs-cherchent-defunts.php

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*