jeudi , 18 juillet 2019
enfr
Partageons nos bons plans économiques et écologiques!
Accueil » Actualités » Découvrez Save, une solution pour prolonger la vie de vos tablettes et smartphones!

Découvrez Save, une solution pour prolonger la vie de vos tablettes et smartphones!

 J’ai rencontré Damien Morin, le fondateur de Save, un start-up en pleine croissance qui répare vos tablettes et smartphones et crée de nombreux emplois en France. Réparer ses objets fait partie des réflexes de base de l’écofrugal(e), découvrez ci-dessous son interview!

Save Damien Morin CEO

Pourriez-nous vous présenter votre entreprise ?

Save fait de la réparation de smartphones de tablettes tactiles et d’ordinateurs portables. Le service s’opère majoritairement directement sur nos points de ventes qui sont situés dans les centres commerciaux. A ce jour nous sauvons près d’un smartphone toutes les 15 secondes sur nos 120 points de ventes en Europe.
Corners 2

Comment vous est venue l’idée ?

J’ai toujours aidé mes amis et ma familles sur leurs appareils électroniques. j’avais monté une première société en 2011, Save my Computer qui faisait de la réparation d’ordinateurs. En travaillant dans le secteur je me suis posé la question de la réparation des appareils électroniques plus mobile comme les smartphones.

Quels sont les bénéfices financiers et les bénéfices environnementaux pour le consommateur?

Le consommateur bénéficie d’une réparation rapide en 20 min, qui est environs 50% moins chère que chez le constructeur. Pour la partie environnement et bien, ça évite de racheter un nouvel appareil alors qu’on peut le conserver en remplaçant une petite pièce.
Corners 1

Pourriez-vous détailler plus précisément les économies que l’on peut faire ?

Réparation d’un écran iPhone 5: Chez Apple: 320 euros,  Chez Save: 119 euros.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer dans ce projet ?

La détresse de mes clients 🙂

Quels obstacles rencontrez-vous ?

Nous sommes un startup en hyper-croissance. Au 01/01/15 nous étions 25 dans la société répartis sur 6 points de ventes. Aujourd’hui 08/12/15 nous sommes 387 collaborateurs sur 120 points de ventes en Europe. Les obstacles sont nombreux. On reconstruit entièrement notre organisation tous les 3 mois.
Corners 3

Quelles sont les prochaines étapes pour développer votre entreprise ?

Deux grandes étapes. Un développement à l’international plus intense. On prévoit d’ouvrir 400 nouveaux points de ventes sur l’année 2016 avec une présence sur d’autres continents. USA et pourquoi pas Asie. Une augmentation du nombre d’appareils que l’on est capable de prendre en charge chez Save. Demain nous devrions être capable de réparer n’importe quel produit électronique.

Enfin, pour conclure, avez vous un message que vous souhaiteriez adresser aux écofrugaux?

 Les constructeurs ne protègent pas leurs consommateurs. Dès qu’un problème subsiste sur vos appareils on ne vous donne que peu de solutions. Notre métier c’est d’accompagner les utilisateurs des objets électroniques et de résoudre leur problèmes.

Un grand merci pour le temps que vous m’avez consacré!

 Philippe Lévêque

 

Pour aller plus loin, découvrez l’excellent reportage  « Fini de jeter, vive la réparation »de  Capital sur M6,  diffusé le 10 janvier 2016, en cliquant sur l’image ci-dessous,on y parle de Save mais aussi de HOP, un super collectif qui lutte contre l’obsolescence programmée dont j’aurai l’occasion de vous reparler prochainement!
Capital - fini de jeter vive la réparation

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*